CHAPITRE VINGT

 

 

UN APPEL POUR L'OUEST

 

 

              Tout le contenu de ce chapitre nous provient d'une seule prédication dont le titre est une question à ses auditeurs: "Messieurs, est-ce l'heure?" (1)

                Plusieurs amis chrétiens ont reçu des songes concernant un seul et même sujet, puis frère Branham a vu dans une puissante vision que quelque chose était sur le point de lui arriver.

                Frère Branham s'interroge profondément sur la signification éventuelle de ces choses, car sept années se sont écoulées depuis la "vision de la tente", où l'Ange du Seigneur lui avait annoncé que son ministère recevrait une dernière phase si spéciale qu'il n'y aurait pas d'imitation possible.

                On peut, à juste titre, considérer ce qui va suivre comme étant le point tournant de son ministère, car frère Branham s'y référera souvent par la suite.

 

 

                Pendant toute ma vie, depuis mon enfance, quelque chose m'a tracassé. J'ai eu une vie très étrange et difficile à comprendre. Même ma femme s'interroge, disant: "Bill, je ne crois pas que quelqu'un puisse te comprendre".

                Je lui répondis: "Je ne comprends pas moi-même", parce que je me suis livré à Christ il y a de nombreuses années. C'est Lui qui me conduit. Je n'essaie pas de comprendre. Au mieux de ma connaissance, je vais simplement où Il me conduit.

                Par exemple, lorsque j'étais un petit garçon, j'avais des visions et j'annonçais à mes parents des choses qui allaient arriver. Ils pensaient que j'étais émotif. Mais la chose étrange est que cela arrivait comme annoncé. Vous direz: "Etait-ce avant votre conversion?". Oui. "Les dons et l'appel sont sans repentir" nous dit la Bible. Vous ëtes nés dans ce monde pour une certaine raison. Votre repentance n'amène pas des dons; ils vous sont prédestinés.

                Or, tout au long de la route, quand j'étais un petit garçon, je n'étais pas satisfait dans la région où j'habitais. Je ne sais pas pourquoi, mais je désirais ardemment aller à l'Ouest.

                Un jour que je baptisais, à 2 heures de l'après-midi, directement des cieux d'airain, car il y avait une semaine qu'il n'avait pas plu, Il est venu dans un grondement et a dit: Comme Jean-Baptiste fut envoyé comme précurseur de la première venue de Christ, tu es envoyé avec un Message comme précurseur de la seconde venue de Christ.

                Beaucoup d’hommes d’affaires de la ville se tenaient là sur la rive et me demandèrent ce que cela signifiait.

                Je répondis: « Ce n’était pas pour moi, c’était pour vous; moi, je crois ». Lorsque cet Ange est parti, Il est monté en direction de l’Ouest. Il passa juste au-dessus du sommet du pont et Il alla vers l’Ouest.

                Plus tard, je rencontrai un astronome, ce qui est un mage. Il me parla d’étoiles qui s’étaient rapporchées formant ainsi une constellation, et les mages de Babylone virent en direction de la Palestine, ces trois étoiles dans une constellation. Vous m’avez entendu raconter cela de nombreuses fois. Savez-voyus que durant ces dernières semaines, il a été prouvé que c’était la vérité?

                Lorsque ce mage me dit ces choses, alors que je n’étais qu’un jeune garçon, je fus effrayé, parce que j’avais peur des mages. Mais plus tard, je découvris que les mages de la Bible étaient justes, parce que Dieu déclare cela dans le ciel avant de le déclarer sur la terre, observant ces corps célestes.

                Ce mage me dit: « Tu n’auras jamais de succès dans l’Est. Tu es né sous un signe. Ce signe, cette constellation, lorsqu’ils se croisèrent le jour de ta naissance, ils se trouvaient à l’Ouest, et tu dois aller à l’Ouest ».

                Je répondis: « N’y comptez pas. Je n’ai rien à faire  avec cela ». Cependant, tout ce temps-là n’a pas enlevé cela de mon coeur.

 

 

Vision « Va à l’Ouest »

 

 

                Il y a cinq ans, un jour alors que je roulais sur la route, revenant d’une réunion chez frère Norman, le Seigneur m’est apparu dans une vision. j’étais assis devant ma porte ici, chez moi. il semblait faire mauvais temps.

                Dans cette vision (elle est écrite dans mon livre de visions), je vis que quelque chose avait traversé le chemin, et qu’il y avait des pierres sur toute la surface de ma cour. Il y avait des machines à niveler sur tout le chemin et des arbres avaient été coupés et déracinés. Je me tournai pour entrer par l’entrée, mais elle était complètement bloquée par des pierres. j’allai dire à l’homme: « Pourquoi est-ce ainsi? ». Et il devint très hostile. Il me poussa en arrière et dit: « C’est ainsi avec vous prédicateurs ».

                Je dis: « Je vous demande seulement pourquoi vous faites ceci. Vous venez ici de mon côté de la rue. Pourquoi avez-vous fait ceci? ». Il me frappa presque et me repoussa en arrière.

                Je pensai: « Je vais simplement lui dire qu’il ne sait pas de quoi il parle », et une voix se fit entendre disant: Ne fais pas cela. Tu es un serviteur de Dieu.

                Je dis: « Très bien ».

                Je me retournai et à ma droite, devant l’entrée, se trouvait un vieux chariot, comme ceux dont se servaient les premiers colons. Vous savez ce que c’est, un chariot bâché auquel étaient attelés des chevaux. Et à côté de la place du conducteur se trouvait ma femme. Je regardai en arrière et mes enfants étaient assis là. Je grimpai sur le chariot et dis à ma femme: « Chérie, j’ai supporté tout ce qui m’était possible ».

                Je pris les rênes, tirai sur celles du cheval de tête, et commençai à me diriger vers l’Ouest. Une Voix me dit: Quand ceci arrivera, alors va à l’Ouest. Et à la minute où j’entrai dans ce chariot couvert... j’étais dans ma voiture.

 

 

Songe de Junior Jackson

 

 

                Maintenant, une chose étrange est arrivée il y a environ un an. Je tenais des réunions dans l’église de frère Junior Jackson. Il a eu ce songe en février 1961. Il s’approcha de moi et me dit: « Il y a quelque chose sur mon coeur que je dois vous dire, frère Branham ».

                Je suis resté tranquille, j’ai écouté et observé. Il dit: « J’ai rêvé qu’il y avait une grande colline entourée d’une belle prairie verdoyante. Au sommet de cette colline où l’eau avait raviné le sol, il y avait un rocher qui formait comme le sommet de la montagne. Il n’y avait pas d’herbe. l’eau, en coulant, avait gravé des sortes de caractères sur ces pierres ».

                (Et voici comment il l’a raconté): « Les frères de Géorgie et ceux d’ailleurs, nous nous tenions là vous écoutant interpréter cette écriture mystérieuse qui se trouvait sur les pierres de cette montagne. Vous avez ensuite ramassé quelque chose qui se trouvait comme en l’air, quelque chose ressemblant à un levier ou à un pied-de-biche. Vous avez frappé le sommet de cette montagne, vous l’avez coupée tout autour et vous en avez soulevé le capuchon. Il était en forme de pyramide. Et vous avez complètement détaché le sommet ». (Or, c’était des mois et des mois avant que le message sur la pyramide fût préché). Il ajouta: « Là-dessous, se trouvait de la pierre blanche, du granit, et vous avez dit: le soleil ou la lumière n’a encore jamais brillé là-dessus. Venez regarder. observez ceci ».

                Mais il a dit que pendant qu’ils regardaient cela il regarda du coin de l’oeil et m’observa. Je me suis glissé de côté et j’ai commencé à me diriger vers l’Ouest, vers le soleil couchant; et je montai sur une colline et en redescendis, puis remontai sur une autre colline et en redescendis tout en devenant toujours plus petit, pour finalement disparaître complètement de sa vue. Il dit qu’à ce moment-là, les frères se retournèrent un peu et dirent: « A-t-il disparu? Où est-il allé? ». Et il dit que certains partirent dans cette direction, d’autres dans celle-là, et d’autres dans une autre encore, mais que très peu restèrent pour regarder ce que je leur avais dit.

                Maintenant, remarquez l’interprétation du songe, alors que je ne lui ai jamais rien dit, et pas davantage aux autres. Mais je lui ai répondu: « Oui » et mon coeur était ému. J’observais. Mais je vais laisser l’interprétation de ce songe de côté un moment.

 

 

Songe de frère Beeler

 

 

                Il n’y a pas longtemps, je suis allé un soir chez frère Beeler, en allant faire des visites. Il me dit: « Frère Branham , j’ai fait un étrange songe. J’ai rêvé que je descendais une rivière en direction de l’Ouest. Il y avait une route du côté guache et j’étais sur le côté gauche de la route me dirigeant vers l’Ouest, en train de courir après du bétail. Sur le côté droit je remarquai tout à coup que vous y étiez. Vous étiez en train de rassembler un grand troupeau de bétail et vous lui avez fait remonter la rivière ».

                Et, semble-t-il que je lui ai fait signe de la tête de surveiller ce bétail... Il s’est dit: « Maintenant, ce sera facile pour ce bétail, je sais qu’il ira où il y a le moins de résistance, mais frère Branham veut qu’il reste sur le côté droit de cette rivière. Ainsi, je vais remonter cette route et les empêcher de traverser la rivière de ce côté et les garder de ce côté-là ». Mais il remarqua que je n’avais pas suivi le bétail, mais que j’allais en direction de l’Ouest.

                Il pensa: « Il doit être en train de chercher des animaux égarés ».

                A peine avait-il terminé de me raconter le songe que je le vis moi-même. Puis remarquez, il dit qu’il devint un peu inquiet à mon sujet, il alla donc regarder à nouveau. Il dit que je suis arrivé vers une montagne et que tout à coup, j’ai disparu. Il se damnda ce qui n’allait pas. Il descendit et à côté de lui, il y avait une petite rivière qui se partageait sur la gauche et il remarqua qu’à côté de moi, il y avait de terribles chutes. Il pensa alors que j’étais peut-être tombé dans ces chutes et que j’avais péri. Puis il dit qu’il regarda tout autour et vit l’effet que produisaient ces chutes qui tombaient de ce côté; elles faisaient cracher un puits artésien, mais l’eau ne retournait pas dans le sol.

                Il regarda de l’autre côté du petit ruisseau et il vit de petits animaux avec des oreilles arrondies. Il se dit: « Je crois que j’en prendrai un ». Il traversa.

                Puis il se mit à penser à moi. Il monta sur un petit monticule pour regarder de l’autre côté et voir s’il y avait une petite corniche étroite sur laquelle j’aurais pu marcher; mais il n’y avait rien. « Je me demande ce qui est arrivé à frère Branham ». Alors il eut peur mais soudain, il m’entendit parler. Je me tenais au sommet d’une montagne, je dis à frère Beeler l’interprétation d’un songe que je lui avais donné il n’y a pas longtemps, et je lui dis de s’attendre au Seigneur, et qu’un jour je le rencontrerais sur une île, et il était là.

                Maintenant, voici l’interprétation de ce songe. La rivière qui était large, c’était la Rivière de la Vie. Je me dirigeais là-dessus vers l’Ouest et lui aussi, parce qu’il était sur une route... il courait le long de cette route et de l’autre côté, il y avait beaucoup d’herbe, mais aussi beaucoup de fourrés, de buissons épineux et de taillis. Mais là-dedans, il y avait beaucoup d’herbe. C’est ainsi que nous cherchons le Seigneur, et la nourriture du Seigneur, à travers les difficultés. Rassembler le bétail, c’était cette église. Il devait les garder de ce côté-là, car le bétail choisira la route facile. La route représentait les dénominations.

                Je lui ai fait remonter la route pour qu’il veille à ce qu’ils n’aillent pas vers une dénomination. Le mur qu’il a vu, lequel était totalement infranchissable, et qui m’empêchait d’aller à l’Ouest, c’était cette affaire d’impôts avec le gouvernement. Personne ne peut comprendre comment je m’en suis sorti. C’était un mur qui m’arrêtait, mais le Seigneur me fit passer à travers et je me retrouvai de l’autre côté. Je vous rencontrerai, frère Beeler, sur l’île.

 

 

Songe de frère Roberson

 

 

                Puis immédiatement après cela, frère Roy Roberson m’appela et me dit qu’il avait eu un songe. (Maintenant, c’est le troisième). Il rêva que nous étions en train de rassembler du bétail. Il y avait de l’herbe jusqu’à leur poitrail. Nous tous frères, nous étions ensemble. Nous arrivâmes à un endroit o!ù nous allions dîner et le frère Fred Sothmann se leva et dit: « Elie, le grand prophète, parlera depuis ici, aujourd’hui à midi ». Puis, lorsque nous eûmes tous dîné, chacun s’en alla, et il se demanda pourquoi ils n’avaient pas attendu pour entendre ce qui devait être dit.

                Maintenant, voyez-vous comment cela s’accorde exactement avec ce qu’a dit frère Jackson? Voyez-vous comment cela joue exactement avec ce que frère Beeler a dit? Personne n’attendit pour voir ce qu’il en était.

 

 

 

 

 

Songe de soeur Collins

 

 

                Remarquez, immédiatement après cela, soeur Collins rêva qu’elle était ici à l’église et qu’il allait y avoir une cérémonie de mariage. A ce moment-là, elle vit le fiancé entrer en étant parfait, mais la fiancée n’était pas parfaite, et pourtant c’était la Fiancée. Or, c’est l’Eglise. Il y avait comme un service de communion qui se déroulait ici, comme si un dîner était préparé. Cela la choqua un peu parce que frère Neville servait un dîner dans l’église, mais elle dit que c’était la meilleure nourriture qu’elle ait jamais vue. Elle avait tellement faim. Dans le rêve, elle pensait que peut-être il n’aurait pas dû le servir, et qu’elle et frère Willard iraient au ranch House pour manger. Et à ce moment-là, la lumière sur le côté droit s’éteignit. Maintenant, vous savez ce que c’est.

                Or, l’Epouse n’est pas parfaite, mais l’Epoux est parfait. L’Epouse n’est pas encore parfaite, mais la nourriture qui était offerte n’était pas de la nourriture naturelle, c’était la nourriture spirituelle que vous avez eue tout le temps. 

 

 

Songe de frère Parnell

 

 

                Immédiatement après qu’on m’eût raconté ce quatrième songe, un certain frère Parnell vint. Cet homme était hors de lui. Il vint de Lafayette et il tenait des réunions.

                Il eut un songe, puis il vint dire à frère Wood: « Je ne peux pas laisser cela ainsi. Je dois le dire à frère Branham, cela me tracasse ». Et Dieu sait qu’il n’y a pas eu un seul autre songe entre eux. Ils sont arrivés se suivant, soit: un, deux, trois, quatre, cinq, six.

                Frère Parnell dit: « J’ai eu un étrange songe. j’ai rêvé que j’allais avoir une réunion à cet endroit et il s’est trouvé qu’il y avait une réunion ici, comme dans une nouvelle église ». Et il raconta de quelle manière cette nouvelle église s’était trouvée là et qu’il s’était demandé pourquoi les deux églises ne coopéraient pas entre elles. Il dit qu’il se trouvait là et qu’il pensait: « Eh bien! je suis déjà, venu ici, je vais simplement attendre et j’assisterai aux réunions ». Il dit qu’un homme portant un complet brun et tenant un livre traversa la salle - je pense qu’il écrivait. Il dit à frère Parnell: « C’est une réunion fermée. C’est seulement pour les diacres et les administrateurs ». Il se sentit comme un peu rabroué. Il sortit donc de la nouvelle église, l’église qui avait été érigée ou réparée, remise en état. Et lorsqu’il se trouva dehors, il neigeait, il faisait mauvais, c’était en hiver. Au moment où il sortit, je me trouvais là, regardant vers l’Ouest.

                Je lui dis: « Ne vous sentez pas rabroué, frère Parnell. Je vous indiquerai ce que vous devrez faire. Frère Parnell commencez à marcher et le premier endroit où vous arriverez sera Séphora (ce qui signifie trait d’union, arrêt ou quelque chose ainsi). Ne restez pas là. En continuant, vous trouverez une femme âgée, mais ne vous arrêtez pas là. Continuez, alors vous trouverez une femme très âgée, ne vous arrêtez pas là ». Alors que je lui parlais, nous marchions dans la neige. Je lui dis: « Allez jusqu’à ce que vous trouviez ma femme, et lorsque vous la trouverez, ARRETEZ-VOUS LA ». Et il dit qu’en regardant, il vit que nous avions quitté la neige et que nous nous trouvions dans le désert. Et je disparus. Il regarda en arrière et il vit sa femme qui pompait l’eau d’un puits et qu’un prédicateur était en train de la tirer pour l’éloigner de la pompe. Elle l’observait. Et il se réveilla.

                Frère Parnell et les autres savent que je ne leur ai jamais donné d’interprétation. C’EST MAINTENANT QUE JE LA DONNE. Bien que j’aie vu leurs songes, tandis qu’ils les racontaient (avez-vous remarqué comme je suis sorti de là rapidement, frère Parnell, pour éviter d’avoir à vous le dire?), je suis parti sans ne jamais rien dire à frère Wood ou à quiconque. Je n’ai rien dit à personne, je l’ai laissé ainsi, parce que je voulais voir où cela conduisait. M’avez-vous entendu dire dernièrement: « Je suis tracassé »? Voilà de quoi il s’agissait.

                Voici l’interprétation de votre songe: (j’aurais pu vous la donner ce soir-là, mais je suis simplement parti). Séphora, cette femme âgée et l’autre qui était très âgée, ce sont des églises. Voyez-vous? Séphora était en fait la femme de Moïse, et nous pouvons voir que je lui avais dit de ne pas s’arrêter à elles, peu importe leur âge; c’était des organisations. ne vous arrêtez pas à elles! Elles ont fait leur temps. Mais, lorsque vous arrivez vers ma femme, ce qui est mon église, celle vers laquelle Jésus-Christ m’a envoyé en ces derniers jours, ARRETEZ-VOUS LA! Et j’étais parti vers l’Ouest.

                Puis soeur Steffy est passée chez moi avant d’aller à l’hôpital y subir une opération, pour que je prie pour elle et qu’ainsi Dieu l’aide et la bénisse, et Il l’a certainement fait.

                Elle dit: « J’ai eu un étrange songe, frère Branham ». (C’est le sixième). « J’ai rêvé que je me trouvais dans l’Ouest, et c’était une région accidentée; et quand j’ai regardé, j’ai vu, debout sur une colline, un homme très âgé avec une longue barbe blanche et les cheveux qu’il avait lui recouvraient le visage. Il était entouré d’une sorte de manteau blanc contre lequel le vent soufflait. Je me rapprochais toujours davantage; il se tenait au sommet d’une montagne, regardant en direction de l’Est ».

                Et elle se demanda: « Qui est ce vieil homme? ». Elle se rapprocha davantage et, lorsqu’elle se trouva plus près, elle reconnut qui c’était. C’était l’immortel Elie, le prophète, qui se tenait là, observant l’Est.

                Elle pensa: « Je dois le voir! ». (Elle avait un besoin). Elle courut jusqu’au sommet de la colline et elle tomba là pour lui parler dans le nom d’Elie, et quand elle eut parlé, elle entendit une voix lui disant: « Que voulez-vous, soeur Steffy? ». Et c’était moi.

                Votre rêve s’est accompli à ce moment-là, soeur Steffy, car immédiatement après cela, je suis allé à Louisville. Ce dont vous aviez besoin, c’était la prière, afin que tout aille bien pour vous à l’hôpital; et le signe me montrant en train d’aller vers l’Ouest, tout en regardant vers l’Est pour surveiller mon troupeau.

 

 

Sa vision s’accomplit

 

 

                Remarquez: je suis allé à Louisville et quand je suis revenu, je vis en me dirigeant vers l’entrée, que mon terrain était jalonné. Monsieur Goyne, de la voirie, passait sur le chemin. il me dit: « Billy, viens ici. Tu dois déplacer ta clôture de pierres et tes barrières ».

                Je lui dis: « Bon d’accord, Bill. Je le ferai, mais à quel moment? ».

                Il me répondit: « Je te le ferai savoir quand ce sera le moment. Ils vont commencer vers le premier de l’an ».

                « Très bien » dis-je.

                Ainsi je me dirigeais à nouveau vers la maison, et ma femme me dit: « Je dois vite aller à l’épicerie ». J’ai descendu le chemin, et un garçon du nom de Raymond King, qui est ingénieur des ponts et chaussées, habite au bord du même chemin que moi, deux maisons plus bas que chez frère Wood.

                Il me dit: « Billy, ils vont prendre le tout; tous ces arbres, ces clôtures, et tout le reste devra être déplacé ».

                Je lui dis: « Eh bien! l’ingénieur m’a dit que ma propriété arrivait au milieu de la rue ».

                « Oui » dit-il, « Mais ils vont élargir la route et on ne peut rien y faire ». Il ajouta: « C’est la même chose pour moi ».

                Je lui dis: « Eh bien! frère Wood est un maçon, je vais simplement lui demander de le déplacer ».

                Il dit: « Billy, n’y touche pas. laisse l’entrepreneur faire cela. C’est le presbytère, n’est-ce pas? ».

                « Oui ».

                « Laisse-lui le faire. Tu sais ce que je veux dire ».

                « Oui » répondis-je.

                Je fis demi-tour, et aussi vite que ça (frère Branham fait claquer ses doigts) quelque chose me frappa. Je suis rentré chez moi, je suis allé dans mon cabinet d’étude. J’ai pris ce « livre » et c’était là. Ce n’étaient pas des blocs de ciment, c’étaient des pierres. Je dis: « Méda, prépare-toi ». Six rêves de suite, puis la vision couronna le tout, « Quand ces choses arriveront, tourne-toi vers l’Ouest ».

                J’ai appelé Tucson, Frère Norman a trouvé un endroit. Je ne sais pas où je vais, je ne sais que faire. Je quitte une maison pour laquelle je n’ai pas de loyer à payer. Mon salaire est de cents dollars par semaine. Je dois payer presque cents dollars par mois pour une maison. Je suis ici avec mes frères et mes soeurs dans un endroit où l’on m’aime. Je ne sais pourquoi, mais je sais une chose: c’est suivre simplement ce qu’Il dit de faire. Je ne sais pas de quel côté me diriger, ni ce qu’il faut faire; cela ne me regarde pas.

                Samedi dernier, je suis entré dans une vision, ce matin-là vers 10 heures. Maintenant souvenez-vous, ce n’était pas un songe. Il y a une différence entre les songes et les visions. Les songes se produisent pendant votre sommeil. Les visions se produisent alors que vous ne dormez pas. Nous sommes nés ainsi. L’être humain ordinaire, quand il rêve, cela se passe dans son subconscient. Mais lorsque Dieu prédestine quelqu’un, ce subconscient n’est pas très éloigné, les deux consciences sont ensemble. Le voyant, dans une vision, ne dort pas; il a encore tous ses sens et il voit cela.

                J’expliquais cela à des médecins l’autre jour, et ils se levèrent et dirent: « Merveilleux. Nous n’avions jamais pensé à une telle chose». Alors que je passais un encéphalogramme, ils dirent qu’ils n’avaient jamais rien vu de semblable. C’est simplement Dieu qui l’a fait ainsi. Vous ne dormez pas, vous vous tenez là sur l’estrade en train de parler aux gens. Vous m’entendez entrer dans des visions et en revenir, alors que je suis en voiture avec vous, ou dans n’importe quel autre endroit, et vous dire des choses qui vont arriver. Cela ne faillit jamais. Quelqu’un L’a-t-il déjà vu faillir? Non monsieur, cela ne failliera pas aussi longtemps que c’est Dieu.

 

 

Vision des trois constellations

 

 

                Maintenant, dans cette vision je regardai et je vis une chose étrange. Il semblait que mon petit garçon Joseph était à côté de moi. Je lui parlais. Maintenant, si vous observez la vision très attentivement, vous verrez pourquoi Joseph se tenait là.

                Je regardai et il y avait un gros buisson. Et sur ce buisson se trouvait une constellation d’oiseaux, de tout petits oiseaux d’environ un centimètre de long et un centimètre de haut. C’étaient de petits vétérans, leurs petites plumes étaient rabattues. Il y en avait environ deux ou trois sur la branche du faîte, six ou huit sur la branche suivante, et quinze ou vingt sur la suivante encore; cela descendait ainsi en forme de pyramide. Ces petits oiseaux, ces petits messagers, avaient l’air passablement épuisés. Ils regardaient en direction de l’Est, et dans la vision, j’étais à Tucson en Arizona. Comme Il ne voulait pas que je manque de voir où j’étais, Il fit en sorte que je sois en train d’arracher sur moi un grateron du désert. Je dis: « Maintenant, je sais que c’est une vision, et je sais que je suis à Tucson. Et je sais que ces petits oiseaux qui sont là représentent quelque chose ». Tout à coup, ils s’avisèrent de partir et ils s’envolèrent en direction de l’Est.

                Aussitôt qu’ils furent partis, une constellation d’oiseaux plus grands arriva. Ils ressemblaient à des colombes avec des ailes effilées et pointues, d’une couleur grise, mais un peu plus pâle que ces premiers petits messagers. Ils allaient très rapidement en direction de l’Est. Aussitôt qu’ils eurent disparu de ma vue, je me tournai à nouveau pour regarder vers l’Ouest, et la chose arriva. IL Y EUT UNE EXPLOSION QUI SECOUA, EN FAIT, TOUTE LA TERRE!

                Je pensai que la détonation était semblable à celle que faisait un avion lorsqu’il traverse le mur du son et que le son revient sur la terre. Cela a secoué... il y eut un grondement et tout le reste! Cela aurait pu être également un gros coup de tonnerre à la suite d’un éclair. Je n’ai pas vu l’éclair. J’ai simplement entendu cette grande explosion qui se produisit et qui semblait être en direction du Sud, par rapport à moi, vers le Mexique.

                Mais cela secoua la terre, et à ce moment-là (regardant toujours vers l’Ouest), très loin dans l’éternité, je vis une autre constellation qui venait. C’était semblable à de petits points. Il n’y en avait pas moins de cinq et pas davantage que sept. Ils étaient en forme de pyramide, comme les messagers précédents, mais c’étaient des anges.

                Et à ce moment-là, la puissance du Dieu Tout-Puissant m’enleva à leur rencontre. Je pouvais voir ces anges, dont les ailes étaient dirigées vers l’arrière, qui voyageaient plus vite que le son. Ils étaient venus de l’Eternité en un instant, en un clin d’oeil ils étaient là. C’étaient de grands et puissants anges, blancs comme de la neige! Leurs ailes faisaient « whew, whew » et à ce moment-là; je fus enlevé dans cette pyramide, cette constellation. Je pensai: « Maintenant, ça y est ». Tout mon corps était engourdi, et je dis: «Oh là, là! Cela veut dire qu’il y aura une explosion qui me tuera. Je suis maintenant à la fin de ma route. Quand cette vision disparaîtra, je ne dois pas dire cela aux gens. Je ne veux pas qu’ils le sachent, mais le Père Céleste m’a maintenant fait savoir que mon temps est terminé. Je ne le dirai pas à ma famille pour qu’elle ne se fasse pas de souci à mon sujet, parce qu’Il est sur le point de me reprendre. Ces anges sont venus me chercher et je vais bientôt être tué dans une sorte d’explosion ».

                Puis cette pensée me vint alors que j’étais dans cette constellation: « Non, ce n’est pas cela. Si cela t’avait tué, cela aurait aussi tué Joseph, et je pouvais entendre Joseph qui m’appelait ». Puis je me retournai et pensai: « Seigneur, que signifie cette vision? ». Je me le demandais, puis ensuite cela m’est revenu. Non pas une voix, cela m’est simplement venu. Oh! Ce sont les Anges du Seigneur qui viennent me donner ma nouvelle commission! Et quand cette pensée me vint, je levai les mains et dis: « O Seigneur Jésus, que veux-Tu que je fasse? ». Et la vision me quitta.

                Pendant environ une heure, je n’eus plus de sensibilité. Cela ne m’a pas quitté; huit jours sont passés et je ne peux pas encore l’oublier. Je n’ai jamais rien eu de tel qui m’ait tracassé à ce point. Ma famille vous le dira. J’ai senti la puissance du Seigneur de nombreuses fois auparavant dans des visions, mais jamais comme cela. J’avais si peur que j’étais paralysé en présence de ces êtres. Je dis la vérité.

                Après que l’Esprit m’eut quitté pendant environ une demi-heure ou davantage, je dis: « Seigneur, si cela signifie que je vais être tué, que tu en as terminé avec moi sur la terre, et que je vais être amené à la Maison maintenant, si c’est cela, c’est bien, c’est en ordre, mais fais-le moi savoir. Envoie de nouveau Ta Puissance sur moi. Alors je saurai que je ne dois pas le dire à mes fidèles ou à qui que ce soit, parce que Tu es sur le point de me reprendre ». Et rien ne se produisit. J’attendis un moment, puis je dis: « Seigneur Jésus, si cela n’en était pas la sgnification, mais plutôt que Tu as quelque chose à me faire faire qui doit m’être révélé plus tard, alors envoie Ta Puissance ». ET CELA ME TRANSPORTA PRESQUE HORS DE LA CHAMBRE!

                Je me suis retrouvé dans un coin quelque part. Je pouvais entendre ma femme secouant une porte, la porte de la chambre à coucher était fermée à clef. Ma Bible était ouverte et je lisais dans Romains chapitre neuf, le dernier verset : Voici, je mets en Sion une pierre d’achoppement et un rocher de scandale, et celui qui croit en lui ne sera point confus. Je pensai: « C’est étrangeque je lise cela ». (L’Esprit continuant à me transporter dans la chambre).

                Je fermai la Bible et me tint là. Puis j’allai vers les fenêtres (c’était environ dix heures du matin ou davantage), je levai les mains et je dis: « Seigneur Dieu, je ne comprends pas. C’est un jour étrange pour moi. Et je suis presque hors de moi. Seigneur, que signfie cela? Laisse-moi le lire de nouveau, si c’est Toi ». (Maintenant cela paraît juvénile!). Je pris la Bible et l’ouvris. Cela se trouvait de nouveau au même endroit.

 

 

Tentative d'interprétation de la vision

 

 

                Souvenez-vous! Je vous dis au Nom du Seigneur que je vous ai dit la vérité! Et quelque chose est sur le point d'arriver! Je ne sais pas.

                Maintenant, vous qui écoutez la bande, avez-vous compris cela? Je ne sais pas! Je vais essayer - ce que j'ai reçu hier, alors que j'étais assis dans mon cabinet d'étude. Je ne dis pas que c'est la vérité. C'est seulement quelque chose qui remuait dans mon coeur tandis que je marchais de long en large.

                Laissez-moi dire que bien que je m'en aille à l'Ouest, cela ne veut pas dire que je quitte ce tabernacle. C'est ici l'église que le Seigneur m'a donnée. Voici mon quartier général. C'est ici que je demeure. Je pars seulement en obéissance à un commandement qui m'a éta donné par vision. Mon fils, Billy Paul, restera mon secrétaire. Mon bureau sera ici-même dans cette église. Avec l'aide de Dieu je serai ici lorsque cet endroit sera terminé, et je prêcherai sur les Sept Sceaux; et chaque bande que j'enregistre, ou quoique ce soit d'autre, sera fait ici-même dans cette église. C'est ici l'endroit où je peux prêcher avec davantage de liberté que n'importe où dans le monde, à cause des gens ici qui croient, qui ont faim et qui se cramponnent à cela.

                La raison pour laquelle je pense que l'interprétation n'est jamais venue immédiatement, c'était la souveraineté de Dieu parce que je crois que c'est écrit ici dans la Bible pour moi. Alors si c'est scripturaire, seule l'Ecriture peut l'interpréter.

                Vous souvenez-vous de la vision, il y a environ trois semaines, où je me voyais debout dans le soleil, prêchant à l'auditoire? Même les détails de tout ce qui a été dit se retrouvent dans ceci. Ainsi, cela doit être l'interprétation. Je ne sais pas. C'est pourquoi je dis: "Messieurs, est-ce cela?".

                Je crois que le Septième Ange d'Apocalypse 10 est le messager du Septième Age de l'Eglise d'Apocalypse 3:14.

                Mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme Il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. Apocalypse 10:7.

                Ce messager ici, le Septième Ange, proclame son message à l'église de Laodicée. remarquez son genre de message. Or, cela ne s'adressait pas au Premier Ange, Deuxième, Troisième, Quatrième, Cinquième, Sixième; mais c'est le Septième Ange qui avait ce genre de message. Qu'était-ce? C'est d'accomplir tous les mystères qui sont restés en suspens dans toutes ces organisations et dénominations - le Septième Ange les réunit et met fin au mystère entier. C'est ce que dit la Bible; il met fin au mystère du Livre écrit.

                Voici ce qu'est un mystère: c'est une écriture, une vérité qui était préalablement cachée et qui est maintenant révélée divinement, mais à laquelle reste toujours attaché un élément surnaturel malgré la révélation. Les Grands Mystères sont:

                1. Le mystère du Royaume des Cieux. (C'est celui dont nous parlons maintenant. Matthieu 13:3-50).

                2. Le mystère de l'aveuglement d'Israël pendant cet âge. (Romains 11:25 est le contexte).

                3. Le mystère de la translation des saints vivants à la fin de cet âge. (1 Corinthiens 15 et aussi 1 Thessaloniciens 4:14-17).

                4. Le mystère de l'Eglise du Nouveau Testament formant un seul Corps composé à la fois de Juifs et de Gentils. (Ephésiens 3:1-11; Romains 16:25; Ephésiens 6:19; Colossiens 1:3).

                5. Le mystère de l'Eglise en tant qu'Epouse de Christ. (Ephésiens 5:28-32).

                6. Le mystère du Christ vivant, étant le même hier, aujourd'hui et éternellement. (Galates 2:20 et Hébreux 13:8, ainsi que de nombreux passages semblables).

                7. Le mystère de Dieu, soit de Christ, en tant que plénitude incarnée de la divinité en Qui toute la sagesse et la divinité sont restaurées à l'homme.

                8. Le mystère de l'iniquité mentionné dans 2 Thessaloniciens, etc...

                9. Le mystère des Sept Etoiles d'Apocalypse 1:20. (Nous en avons déjà parlé. Les Sept Etoiles étaient les Sept Eglises. Les Sept Messagers, etc...).

                10. Le mystère de Babylone, la prostituée d'Apocalypse 17:5-7.

 

 

                Ce sont certains des mystères que cet ange est censé conclure - TOUS les mystères de Dieu.

                La semence du serpent qui fut un mystère caché durant toutes ces années.

                La Grâce redressée - non pas la disgrâce, mais la réelle et véritable grâce.

                Il n'existe pas d'enfer qui brûle éternellement. Vous brûlerez pendant des millions d'années, mais tout ce qui est éternel n'a ni commencement, ni fin, et l'enfer fut créé.

                Le mystère du baptême du Saint-Esprit, sans sensation, mais la Personne de Christ accomplissant en vous les mêmes oeuvres qu'Il a faites.

                Le mystère du baptême d'eau que le trinitarisme extrême a changé en des titres de Père, Fils et Saint-Esprit, et le mystère de la divinité s'accomplissant dans le baptême au Nom de Jésus-Christ, selon le Livre de la Révélation, que l'Eglise en ce temps devait recevoir.

                Le retour de la Colonne de Feu. Amen! C'est la chose qui doit arriver, et nous la voyons!

                Oh! comme nous pourrions continuer à nommer ces mystères. Nous voyons cette Colonne de Feu qui conduisit les enfants d'Israël - la même qui frappa Paul en route pour Damas, et la même qui vient avec la même puissance, faisant les mêmes choses et révélant la même Parole, tout en restant mot à mot avec la Bible.

                Remarquez, le Septième Ange devait condamner l'église riche de Laodicée. "Je suis riche, je me suis enrichie, et je n'ai besoin de rien". Il a dit: "Tu es malheureuse, misérable, pauvre, aveugle et nue, et tu ne le sais pas". C'était son message.

                Remarquez maintenant l'église de Laodicée; le messager de cette église, le Septième Ange, mettra fin à tous les mystères qui ont été perdus dans les précédentes batailles pour la vérité.

                Il y a beaucoup de vérités perdues là dehors. Pourquoi? Parce que d'autres ont établi des compromis vis-à-vis de la vérité. Mais ce Septième Ange n'établit aucun compromis! Il réunit tous les points en suspens, il les réunit tous, et quand IL SONNE  de la trompette, tout le mystère de Dieu devrait s'accomplir. O Dieu! envoie-le.

                Ces mystères qui sont cachés aux théologiens devront être révélés par Dieu et la Parole vient seulement au prophète. Et nous savons cela. il sera le second Elie, comme promis. Il n'y en aura que peu qui le comprendront;

                Quand il commencera à sonner de la trompette, le mystère sera terminé. Maintenant, remarquez: c'est alors le moment que les sept Voix des sceaux d'Apocalypse 10 soient révélées. Comprenez-vous? Lorsque tous les mystères du Livre seront achevés. La Bible dit ici qu'il mettrait fin aux mystères. Alors que des hommes, dans des âges précédents, ont combattu pour la Vérité, ont combattu pour la justification, pour ceci et cela, qu'ont-ils fait ensuite? Ils ont fait demi-tour et se sont organisés. C'est pareil pour les Pentecôtistes, les Baptistes, les Presbytériens, les Luthériens; ils ont tous fait la même chose: ils ont fait demi-tour et se sont organisés. La Bible dit dans Apocalypse 17, que c'est ce qu'ils feraient. La vieille mère prostituée et ses filles - mystère Babylone. La Bible dit ici que ce serait un des mystères qui serait dévoilé.

 

 

Sept mystérieux Tonnerres

 

 

                Maintenant, il ne reste qu'une chose: ce sont les Sept Tonnerres (Apocalypse 10:3-4) que nous ne connaissons pas; et ils n'auraient pas tonné en vain. Dieu ne fait pas quelque chose simplement pour jouer. nous, nous jouons et faisons les sots, mais pas Dieu.,Il ne raconte pas d'histoires. Il pense ce qu'Il dit, et Il ne dit rien sans raison.

                Et les Sept Tonnerres qui se trouvent là, dans la Révélation de Jésus-Christ? Maintenant, remarquez. Notez ceci: les sept Voix étaient des Tonnerres - UNE EXPLOSION!

                O Dieu! aide-nous! Si j'ai eu tort, Seigneur, pardonne-moi.

                C'est à vous que je pose maintenant la question. Il y eut un coup de tonnerre quand cette voix se fit entendre? Avez-vous remarqué que, lorsque les Sept Sceaux qui suivaient les Sept Ages de l'Eglise - quand le premier Sceau fut ouvert, il y eut un bruit de tonnerre? Quand le premier Sceau dans le Livre fut ouvert, il y eut un bruit de tonnerre. Alors le premier Sceau à l'extérieur du Livre ne s'ouvrirait-il pas de la même manière? Dieu ne change pas Son programme. Lisons dans Apocalypse 6.

                Je regardai, quand l'Agneau ouvrit un des sept sceaux, et j'ent(endis l'un des quatre être vivants qui disait comme d'une voix de tonnerre: Viens.

                Or, il n'y eut jamais d'autre tonnerre; et lorsque le dernier sceau fut ouvert, il y eut dans le ciel un silence d'une demi-heure. Mais lorsque le premier sceau fut ouvert, il y eut un coup de tonnerre. Oh! église, cela se pourrait-il? Sommes-nous déjà aussi loin? Réfléchissez, mes amis! Qu'était cette explosion?

                Observez ce qui arrive. Si la vision était scripturaire, alors elle doit être interprétée par l'Ecriture ou être une continuation de la même Ecriture.

                Remarquez, Apocalypse 10:3 et 4. Sept Tonnerres... Un serment de cet Ange puissant disant que le temps était terminé. Vous voyez, lorsque ces Tonnerres firent entendre leurs voix, alors un Ange enveloppé d'une nuée, et un arc-en-ciel au-dessus de Sa tête, a posé un pied sur la terre et un sur la mer. Puis Il leva Sa main et jura que quand ces sept Tonnerres auraient fait entendre leurs voix, il n'y aurait plus de temps! Si le ministère des mystères de Dieu est terminé - et si c'était la venue de ces sept mystères dans une humble petite église comme le nôtre, et que le Dieu Tout- Puissant soit venu et ait considéré l'humble condition de son peuple?

                Vous dites: "Eh bien! je ne pense pas". Ce n'est peut-être pas ça, mais si c'était cela? Alors le temps est arrivé au bout. Y avez-vous pensé? Soyez sérieux. Cela peut être plus tard que nous pensons.

                Ces étoiles qui forment leur constellation là-bas; cet Ange qui vient dit: Comme Jean fut envoyé pour terminer l'Ancien Testament et introduire Christ, ton message va régler les points en suspens et introduire le Messie juste avant Sa venue, le Message des derniers jours. Remarquez, l'Ange puissant jura, par un serment, qu'il n'y aurait plus de temps.

                C'était Christ, avec un pied sur la terre et sur la mer, et IL JURA qu'il n'y aurait plus de temps.

                Junior, je veux prendre votre rêve. Regardez! Junior (avant que la pyramide fût prêchée, des mois avant cela) eut ce songe. Vous dites: "Qu'est-ce qu'un rêve a à faire?".

                Nebucadnetsar eut un songe (que Daniel interpréta) qui annonçait le commencement de l'âge des nations et le moment où il finirait, cela s'est passé exactement ainsi. Pas la moindre chose n'a failli.

                Avez-vous remarqué? Ce qui était écrit sur les rochers, j'étais en train de l'interpréter pour lui. Ils étaient enthousiasmés. C'est le mystère de Dieu, qui n'a pas été compris pendant des années. pourrait-ce être cela? Remarquez encore: d'une façon mystérieuse, j'ai ramassé (dans l'air) un outil tranchant qui ouvrit le sommet et il y avait là-dedans du granit blanc, mais ce ne fut pas interprété. Il n'y avait pas de lettre. Je n'ai pas interprété cela, Junior. Je l'ai simplement regardé et j'ai dit aux frères: "Regardez ceci", et cela s'accomplit ce soir! Pendant qu'ils étudiaient cela, je suis parti discrètement en direction de l'Ouest. Dans quel but? Peut-être pour recevoir l'interprétation de ce qui est écrit dans le sommet de ceci. Cela se pourrait-il?

                Et l'autre matin, ces explosions qui m'ont secoué jusqu'à ce que je m'élève dans l'air aussi haut que ce bâtiment, et cette constellation d'Anges, ces sept Anges en forme de pyramide, sont-ce ces Tonnerres qui viennent? Cela se pourrait-il? C'est entièrement interprété. Selon son rêve, c'est tout à fait fini. Selon la Parole de Dieu, le septième messager terminera... le septième message sera terminé. Cela se compare avec la Parole.

                Ne sachant rien à ce sujet, une EXPLOSION se fit entendre et les sept Anges sont venus de l'éternité. J'ai dit: "Seigneur, que veux-Tu que je fasse?". Cela n'a pas été dit. Il se peut que je doive, premièrement, aller là-bas avant de trouver ce que c'est. Je ne sais pas. Ce n'est peut-être même pas ça. Je ne sais pas. Je dis simplement: "Et si c'était ça?".  Si c'est scripturaire, cela semble en être très proche, ne pensez-vous pas?

                Regardez encore, la pierre faîtière ne fut pas interprétée, voyez-vous. "Aller à l'Ouest et revenir". Ou, est-ce ceci? Si ces sept Anges dans cette constellation qui sont venus vers moi... Lorsque je vous rencontrerai, le jour de la résurrection, vous verrez que je ne mens pas. Dieu est mon Juge.

 

 

Le troisième "Pull"

 

 

                Ou est-ce ce troisième pull dont Il m'a parlé, il y a trois ou quatre ans? Le premier pull - vous vous souvenez ce qui est arrivé? J'ai essayé de l'expliquer. Il m'a dit: "Ne le fais pas".

                Le deuxième pull - Il a dit: "N'essaie pas...". Et j'ai quand même tiré. Vous souvenez-vous? Vous vous en souvenez tous, c'est sur bande.

                Puis, Il me dit: Maintenant, un troisième pull va venir, mais n'essaie pas de l'expliquer.

Vous voyez comment j'aborde ceci ce soir? Je ne sais pas, mais je me sens lié par le devoir envers mon église de dire quelque chose. Tirez-en vos propres conclusions.

                Dans la vision, le premier pull, c'était de très petits oiseaux. Premièrement, c'était prendre une personne par la main et lui dire ce qu'elle avait. ils ont continué pour aller rencontrer le temps, rencontrer la venue du Seigneur. La deuxième fois, c'était les secrets du coeur. Leurs péchés furent révélés et il leur fut dit ce qu'ils devaient faire.

                Remarquez, le premier petit vol - la main. Le second était plus grand, plus blanc - les colombes, le Saint-Esprit révélant les secrets du coeur. Et le troisième vol, c'était des ANGES! Non pas des oiseaux, des Anges! Et c'est la fin des temps. Tout est là.

                Il y avait là ces Anges. Il y eut une explosion, comme un coup de tonnerre, qui secoua la terre entière. Dieu sait que je dis la vérité. Souvenez-vous simplement, quelque chose est sur le point d'arriver. Je ne sais pas ce que c'est, mais cela pourrait-il être ceci? C'est la raison pour laquelle je dis: "Préparez-vous".

                Lorsque cette constellation d'Anges a balayé cet endroit, je fus paralysé. Même longtemps après, en essayant de marcher à travers la chambre, je me suis senti comme si ma moëlle épinière et le long de mon cou étaient parfaitement paralysés, sans acune sensibilité. Je ne pouvais sentir à l'intérieur de mes mains. Je suis resté étourdi tout le jour durant. Je suis simplement allé dans la chambre et je me suis assis.

                Dimanche, je suis venu ici pour parler et j'ai essayé de m'en débarrasser en parlant; lundi, c'était de nouveau là. Et c'est ici maintenant. Je ne sais pas; Messieurs, je ne sais pas. Je suis simplement honnête avec vous, en tant que mes frères. Je ne sais pas.

 

 

Prière

 

 

                Père, purifie-moi; et me voici, envoie-moi, Seigneur, quoi que ce soit... alors je me tiens à cette chaire, où je me suis tenu pendant trente ans. S'il y a quelque chose, Seigneur, que Tu veux que je fasse, me voici. Je suis prêt, Seigneur. Puis-je trouver grâce à Tes yeux, car je Te le demande humblement.

                Alors que je viens ce soir avec cette petite église devant moi, par la foi, nous quittons ce bâtiment dans un enlèvement, alors que nous sommes assis ensemble dans les lieux célestes autour du Trône de Dieu. Nos coeurs ont été réchauffés de nombreuses fois par les choses que nous T'avons vu faire, et par les mystères que nous T'avons vu dévoiler. Mais, Seigneur, ce soir je suis las. Malheur à moi. Comme Jacob, quand il vit ces Anges qui descendaient et montaient l'échelle, il dit: "Que ce lieu est redoutable! Car c'est ici la Maison de Dieu". C'est là que fut établi Béthel.

                O Dieu! les gens ne comprennent pas. Ils pensent qu'il devrait y avoir tellement de joie, mais Seigneur, quelle lassitude, quelle chose redoutable, pour un être humain, d'entrer dans la présence d'un grand et puissant Etre céleste.

                Je Te prie de pardonner ma petite église ici, que Tu m'as envoyée conduire et guider. Bénis-les, Seigneur. j'ai agi d'après ce qu'ont dit les visions et les songes, au mieux de ma connaissance. J'ai amassé pour eux, Seigneur, toute la nourriture que j'ai pu. Quoi que ce soit, Seigneur, nous sommes à Toi. Nous nous remettons entre Tes mains, Seigneur. Sois miséricordieux envers nous, pardonne-nous et donne-nous d'être Tes témoins, aussi longtemps que nous sommes  sur la terre. Puis, lorsque la vie sera terminée, reçois-nous dans Ton Royaume. Car nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen.

 

 

Je pars pour l'Ouest

 

 

                Messieurs, cela pourrait-il être la fin?

                Les personnes sont présentes, maintenant, les six personnes qui ont eu ces songes. N'est-il pas étrange qu'il n'y en ait pas eu sept? N'est-ce pas étrange que six ont conduit jusque-là, puis immédiatement cette vision? Les personnes sont ici. Frère Jackson, ici, en est une; frère Parnell, en est une autre; soeur Collins, une autre; soeur Steffy, une autre; frère Roberson, une autre et frère Beeler, une autre; et le Père Céleste sait qu'il n'y a pas eu un songe de plus se rapportant à ceci. A la fin de ce sixième songe (celui de soeur Steffy), immédiatement la vision apparut.

                Vous voyez pourquoi je dois partir? Je dois le faire. Mes amis, ne regardez pas à moi; je suis votre frère. Ne faites pas attention à moi, parce que je ne suis qu'un mortel. je dois mourir comme n'importe qui d'autre. Ne m'écoutez pas, mais écoutez ce que j'ai dit. Ce que j'ai dit est le message. Ne faites pas attention au messager; observez le message. Gardez les yeux, non pas sur le messager, mais sur le message; ce qu'il dit. C'est la seule chose à laquelle il faille regarder; et Dieu nous aide, c'est ma prière.    

                Je n'ai pas voulu venir vous dire ceci, mais je ne voulais pas non plus vous cacher quoi que ce soit. Je n'ai pas l'intention de rester dans l'Ouest avec ma famille. Je vais chercher jusqu'à ce que je trouve ce que Dieu veut que je fasse. Si cette chose n'est pas réglée cette année, alors l'année prochaine, sans eau ni nourriture, j'irai marcher dans le désert jusqu'à ce qu'Il m'appelle. Je ne peux pas continuer ainsi. Vous devez être poussés à bout. Vous devez en arriver au point où vous voulez connaître la volonté de Dieu, et comment pouvez-vous faire Sa volonté si vous ne la connaissez pas? Je cherche donc maintenant à connaître Sa volonté à la suite de cette vision et des songes que vous avez eus. Je vais voyager comme missionnaire et évangéliste jusqu'à ce que vienne cet appel. Vous souvenez-vous du premier, lorsque j'ai posé cette pierre angulaire? "Fais l'oeuvre d'un évangéliste", a-t-il dit. Il n'a pas dit: "Tu es un évangéliste", mais "fais-en l'oeuvre", peut-être jusqu'à ce que le temps vienne pour quelque chose d'autre, pour un autre changement de ministère. Cela peut être autre chose. Je ne sais pas.

                Nous allons partir dans deux jours environ, ne sachant pas où nous allons, et ce que nous allons faire une fois là-bas, mais partant simplement.

                Dieu est étrange pour nous parce que Ses voies sont au-delà de toute explication. Il veut l'obéissance.

                "Où allons-nous?".

                "Ce n'est pas ton affaire, continue simplement à marcher".

                "Seigneur, que veux-tu que je fasse?".

                "Cela ne te regarde pas, toi, suis-moi. Continue simplement à marcher".

                "Où m'arrêterai-je?".

                "Qu'est-ce que cela peut te faire? Continue simplement à marcher". Ainsi je pars au Nom de Jésus-Christ.

 

 

 

 

 

 ______________

(1) - Messieurs, quelle heure est-il?, Jeffersonville, 1962.

 

 

 

 

 

 

 

 

 Suite...

 

HAUT DE PAGE