MORMON

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles le Livre de Mormon est important de nos jours.


Certaines personnes pourraient vous demander pourquoi nous avons besoin du Livre de Mormon alors que nous avons déjà la Bible. Voici quelques raisons pour lesquelles il est indispensable.


Un autre témoignage de Jésus-Christ


Les Écritures nous donnent un modèle de l’appel à plusieurs témoins pour établir la vérité, dans l’Église de Jésus Christ. Le Livre de Mormon ajoute un deuxième témoignage du Christ à celui de la Bible.


La raison principale pour laquelle nous avons le Livre de Mormon est que toute vérité sera établie sur la déclaration de deux ou de trois témoins, 2 Cor 13/1. Nous avons la Bible et nous avons un autre témoin, le Livre de Mormon. Le Livre de Mormon ne contredit pas La Bible et témoigne parfaitement du Plan du Salut en Jésus-Christ.


  1. Ce sont deux voix,
  2. deux volumes d’Écritures,
  3. issus de deux peuples anciens totalement séparés l’un de l’autre,
  4. tous deux rendant témoignage de la divinité du Seigneur Jésus-Christ

Deux témoignages


La Bible est un témoin de Jésus-Christ ; le Livre de Mormon en est un autre.


Pourquoi ce deuxième témoin est-il si important ?


L’illustration suivante pourrait être utile : combien de lignes droites passant par un même point pouvez-vous tracer sur une feuille de papier ? La réponse est : une infinité de lignes.


Supposez un instant que ce point unique représente la Bible et que les centaines de ces lignes droites passant par ce point représentent les différentes interprétations de la Bible et que chacune de ces interprétations représente une Église différente.


C’est exactement ce que nous avons de nos jours dans ce monde. Chaque église a la même Bible et chaque église a son interprétation particulière de cette même Bible.


Et toutes ces interprétations se contredisent.


Qui peut dire que La Bible se suffit à elle même pour que la vérité soit comprise ? Le peuple est donc dans la confusion.


En revanche, que se passe-t-il s’il y a, sur cette feuille, un deuxième point représentant le Livre de Mormon ?


Combien de lignes droites pouvez-vous tracer entre deux points de référence, la Bible et le Livre de Mormon ? Une seule. Une seule interprétation de la doctrine du Christ survit au témoignage de ces deux témoins.


Encore et encore le Livre de Mormon agit comme un témoin, confirmant, clarifiant et unifiant la doctrine enseignée dans la Bible.


Essentiel à l’Église rétablie


Le Livre de Mormon est un autre témoignage du fait que Jésus-Christ a vécu réellement, qu’il était, et est le Fils de Dieu.


Il contient les écrits d’anciens prophètes. L’un d’eux, Léhi, vivait à Jérusalem aux environs de 600 av. J.-C. Dieu a commandé à Léhi de conduire un groupe de personnes sur une terre promise : le continent Américain. Une fois là, ils sont devenus une grande civilisation.


Dieu a continué d’appeler des prophètes parmi eux. Le Livre de Mormon est un recueil d’écrits tenu par leurs prophètes et les gardiens de leurs annales.


En septembre 1823, Joseph Smith a 17 ans. Il reçut la visite d’un messager céleste appelé Moroni, dernier de ces anciens prophètes à avoir conservé les écrits, qui s’est manifesté comme le faisaient souvent des envoyés de Dieu avec des chefs de l’Église dans le Nouveau Testament (voir particulièrement le livre des Actes). Moroni a dit à Joseph que Dieu le destinait à une œuvre et a ajouté que des annales d’anciens habitants du continent américain étaient enterrés dans une colline non loin de là et que ce recueil contenait la plénitude de l’Évangile de Jésus-Christ.


(Pour ceux qui seraient tenté de dire que Moroni était un mort, et que les morts ne peuvent pas apparaître. Moroni est appelé ange car le mot « ange » signifie « envoyé ».


Je vous rappelle que Moïse a été envoyé (ange) sur terre, et qu’il est apparu à Jésus, Pierre, Jacques et Jean sur la montagne de la transfiguration. Il était pourtant mort puisque Dieu Lui-même l’a enterré Deut 34/5-6.)


En septembre 1827, Joseph a reçu les annales qui étaient écrites sur de fines plaques d’or.


Aujourd’hui, nous savons qu’il était courant pour les peuples de cette époque de l’Amérique ancienne de conserver des annales sur des plaques de métal. Joseph a traduit le livre en anglais par l’inspiration de Dieu. Le livre s’appelle le Livre de Mormon, un autre témoignage de Jésus-Christ.


Il tire son nom de Mormon, un ancien prophète Juif qui a fait un abrégé des annales sacrées de son peuple vivant sur le continent connue aujourd’hui sous le nom d’Amérique.


Depuis sa publication en 1830, le Livre de Mormon a été une bénédiction pour des millions de personnes grâce à son puissant message sur Jésus-Christ et sur son Évangile.


(L’Evangile contenu dans le Livre de Mormon n’est pas un autre Evangile que celui que nous donne La Bible. Evangile signifie : Bonne Nouvelle. Le Livre de Mormon nous donne un autre témoignage de cette même Bonne Nouvelle)


Cet autre témoignage du Christ, ce livre, atteste de la réalité et de la divinité de Jésus-Christ. Ces prophètes connaissaient le plan de notre Père céleste pour ses enfants et la mission de Jésus-Christ.

JESUS EN A PARLE


Quand Jésus-Christ vivait en Israël, il a dit à Ses disciples :


« J’AI ENCORE D’AUTRES BREBIS QUI NE SONT PAS DE CETTE BERGERIE ; CELLE-LA AUSSI, IL FAUT QUE JE LES AMENE ; ELLES ECOUTERONT MA VOIX ET IL Y AURA UN SEUL TROUPEAU ET UN SEUL BERGER » Jean 10/16.


Longtemps, les théologiens ont dit que ces brebis d’une autre bergerie étaient les gens des nations. Or, Si on veut être fidèle à ce que Jésus a dit, les gens des nations n’ont pas entendu SA VOIX, mais celle des apôtres.


Par contre le Livre de Mormon témoigne du fait que Jésus-Christ est allé prêcher sur le continent Américain à Ses brebis qui étaient également d’origine Juive. (Pour savoir dans quelle circonstances et quel a été Son message et Ses actions, lisez le Livre de Mormons)…


Les prophètes Juifs qui ont vécu sur le continent Américain depuis environ 600 avant Jésus-Christ ont écrit que le Christ apparaîtrait, après sa Résurrection, aux peuples d’Amérique, qu’il leur enseignerait son Évangile, et qu’il organiserait son Église parmi eux. Le livre de Mormon contient les enseignements de Jésus-Christ et il rend témoignage de son expiation et de son amour. Il soutient et confirme la Bible.


EST-CE QUE LA BIBLE PARLE DU LIVRE DE MORMON ?


Le livre de Mormon est une compilation de livres écrits par différents prophètes ayant vécus sur le continent Américain. Le point culminant du Livre de Mormon est la visite de Jésus-Christ sur le continent Américain. 3 Néphi 11.


Le Livre nous raconte qu’après la visite de Jésus-Christ, il y a eu une période de 200 ans de paix.


Le dernier prophète Néphite, Moroni a abrégé les annales de ce peuple sur des plaques de métal et les a cachées en 421 après Jésus-Christ dans la colline de Cumorah.


En 1820 le jeune Joseph Smith qui n’a que 14 ans prie dans les bois près de chez lui pour demander à Dieu à quelle église il doit se joindre. Le Seigneur lui apparaît et lui dit de ne se joindre à aucune car elles sont toutes dans l’erreur.


Dans la nuit du 21 au 22 septembre 1823, il reçoit la visite de Moroni qui lui parle de l’œuvre du Seigneur sur la terre et du Livre de Mormon. L’envoyé de Dieu, Moron lui indique où se trouvent ses plaques.


Le 28 septembre 1827, Joseph reçoit de Moroni les fameuses plaques, après l’avoir rencontré tous les 22 septembre de chaque année, depuis 1823.


En juin 1829 Joseph termine la traduction du Livre de Mormons.


POURQUOI NE PAS CROIRE CELA ?


Nous croyons beaucoup de choses venant de la part des scientifiques. Nous les croyons jusqu’à preuve du contraire. Eh bien, de même, je veux bien croire ce que raconte un prophète, jusqu’à preuve du contraire.


Si vous allez sur le net, vous trouverez que beaucoup de chrétiens ne croient pas cette histoire. Ils condamnent presque tous le Mormonisme, disant que c’est diabolique. Mais bon… si vous fouillez plus, vous finirez pas trouver que tous disent également que ceux qui ne croient pas comme eux sont diaboliques, hérétiques etc…


CE QUE JE SAIS…


Aucune religion n’est parfaite, aucun homme n’est parfait, aucun livre n’est parfait. Il n’y a que Jésus qui soit parfait et Divin.


Ne perdez pas votre temps à vous informer auprès des illuminés, des critiqueurs patentés et des ignorants. Lisez le livre avec une bonne intention, priez et faites-vous une opinion personnelle avec l’aide du Saint-Esprit.


Le problème que j’avais au début de ma recherche était Apoc 22/18 :


« Je préviens tous ceux qui entendent les Parole de la prophétie dans ce Livre : si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu ajoutera sur lui les fléaux qui sont écrits dans ce Livre. Et si quelqu’un retranche quoi que ce soit des Paroles dans le Livre de cette prophétie, Dieu retrancher sa part de l’Arbre de Vie et de la Ville Sainte, décrits dans ce Livre. » Version David H Stern.


Mais le Saint-Esprit m’a rappelé qu’à l’époque où cette Parole a été dictée à Jean, le nouveau Testament n’existait pas. Alors ceux qui ont OSE ajouter au Livre de l’Apocalypse, les 4 Evangiles et les écrits des apôtres pour en faire le Livre que nous appelons le Nouveau Testament, sont tous perdus ? C’est idiot n’est-ce pas ?


A quel Livre de prophétie ne faut-il rien ajouté ou retranché ? Au Livre de l’Apocalypse.


Ceux qui ont compilé les livres que vous avez et que vous appelez le Nouveau Testament ont trié parmi beaucoup d’écrits, beaucoup de documents. Ils en ont gardés certains et rejeté d’autres. Je ne dis pas que leurs choix ont été mauvais, je dis qu’ils ont fait cela alors que Dieu ne leur a jamais demandé de le faire.


Cependant, ils ont bien fait de faire cet immense travail. Mais cet immense travail n’est pas parfait. Par exemple, aucun théologien sérieux ne vous garantira que l’Evangile de Matthieu est de Matthieu. Et il en est de même pour la plus part des écrits du Nouveau Testament dont nous n’avons aucun écrit original…


Diviniser la Bible est de l’idolâtrie. Il n’y a que Dieu qui est parfait.


Apoc 22/18 nous parle du Livre de l’Apocalypse et non du Nouveau Testament.


Pour ce qui est de l’Ancien Testament, Deut 4/2 nous dit de ne rien ajouter ni retranché à ce que Dieu a prescrit. Puis quand Jésus est venu, Il a dit « vous avez entendu dire que la loi dit …. mais Moi Je vous dit que… » Matt 5/21-22


La question est donc : QUAND JE LIS LE LIVRE DE MORMON, EST-CE QUE J’AJOUTE QUELQUE CHOSE A LA BIBLE OU AU LIVRE DE L’APOCALYPSE ?


Ce que nous devons faire, c’est de passé au crible de la Bible tout ce que nous lisons. (Que ce soit les livres Evangéliques, Catholiques, Mormons, Musulmans, ou profanes.)


Une autre question est : Est-ce que la Bible se suffit à Elle-même pour prouver qu’Elle est la Parole de Dieu sans failles ?

Si la réponse est OUI, alors pourquoi les centaines de religions chrétiennes qui existent interprètent-elles La Bible si différemment.

Et si c’était vrai que le Livre de Mormon est le Livre qui remet les choses en place ?


QUESTION : Est-ce que vous prendrez le risque de ne pas lire le Livre de Mormon parce que les théologiens vous disent de ne pas le lire ? Je vous rappelle que tous les théologiens de toutes les religions disent « Hors de notre religion, il n’y a pas de salut. »


Lesquels ont raison ? Lesquels ont tord ?


LES DEUX MORCEAUX DE BOIS.


Lisez cela : Ezéchiel 37/15.


oracle du Seigneur.


15 La parole du Seigneur me fut adressée :


16 « Fils d’homme, prends un morceau de bois, écris dessus : “Juda et les fils d’Israël qui lui sont rattachés.” Prends un autre morceau de bois, écris dessus : “Joseph, bois d’Éphraïm, et toute la maison d’Israël qui lui est rattachée.”


17 Rapproche ces morceaux pour faire un seul morceau de bois ; ils ne feront plus qu’un dans ta main.


18 Lorsque les fils de ton peuple te demanderont : “Explique-nous donc ce que tu fais”,


19 tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je vais prendre le morceau de bois qui représente Joseph, et les tribus d’Israël qui lui sont rattachées ; je vais le joindre au bois qui représente Juda. Je les réunirai ; ils n’en feront plus qu’un seul dans ma main.


20 Et les morceaux de bois sur lesquels tu auras écrit seront dans ta main, sous leurs yeux.


21 Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je vais prendre les fils d’Israël parmi les nations où ils sont allés. Je les rassemblerai de partout et les ramènerai sur leur terre.


22 J’en ferai une seule nation dans le pays, sur les montagnes d’Israël. Ils n’auront tous qu’un seul roi ; ils ne formeront plus deux nations ; ils ne seront plus divisés en deux royaumes.


Ceux qui s’étonnent de voir les Juifs d’Amérique se battre pour l’Etat d’Israël devraient se poser des questions quand à leur devenir spirituel.


Le bois de Judas c’est La Bible. La Bible a été préservée par les Juifs sur le vieux continent dont beaucoup étaient de la tribu de Judas.


Le bois de Joseph, c’est le Livre de Mormon écrit sur la terre d’Amérique. En effet, Léhi (un Juif) quitta Jérusalem environ 6OO ans avant Jésus-Christ, et il était de la tribut de Joseph 2 Néphi 3/12 et Alma 10/3.


Souvenez-vous que les deux fils de Joseph formaient deux tribus, celle de Manassé et celle d’Ephraïm. Nephi était descendant de Joseph.


Dans Néphi 3/40 il est question des première anales qui sont LA BIBLE, c’est-à-dire : LE PREMIER MORCEUX DE BOIS.


Il est aussi question des dernières anales qui sont le Livre de Mormon. C’est-à-dire le DEUXIEME MORCEAUX DE BOIS.


Ce deuxième morceau de bois (le Livre de Mormon) confirme la vérité du premier morceau de bois, des première anales des Juifs du vieux continent et des écrits des apôtres de Jésus-Christ. 1Néphi 13/40.


Premier Livre de Néphi


Chapitre 13


Dans une vision, Néphi voit l’Église du diable établie parmi les Gentils, la découverte et la colonisation de l’Amérique, la perte de beaucoup de parties claires et précieuses de la Bible, l’apostasie qui en résulta chez les Gentils (les non-Juif), le rétablissement de l’Évangile, la parution des Écritures modernes et l’édification de Sion. Vers 600–592 av. J.-C.


1 Et il arriva que l’ange me parla, disant : Regarde ! Et je regardai et vis beaucoup de nations et de royaumes.


2 Et l’ange me dit : Que vois-tu ? Et je dis : Je vois beaucoup de nations et de royaumes.


3 Et il me dit : Ce sont les nations et les royaumes des Gentils.


4 Et il arriva que je vis parmi les nations des Gentils la formation d’une grande Église.


5 Et l’ange me dit : Vois la formation d’une Église qui est la plus abominable, par-dessus toutes les autres Églises, qui tue les saints de Dieu, oui, et les torture, et les entrave, et les subjugue sous un joug de fer, et les réduit en captivité.


6 Et il arriva que je vis cette grande et abominable Église ; et je vis que le diable en était le fondateur.


7 Et je vis aussi de l’or, et de l’argent, et des soieries, et de l’écarlate, et du fin lin retors, et toutes sortes de vêtements précieux ; et je vis beaucoup de prostituées.


8 Et l’ange me parla, disant : Voici, l’or, et l’argent, et les soieries, et l’écarlate, et le fin lin retors, et les vêtements précieux, et les prostituées sont le désir de cette grande et abominable Église.


9 Et c’est aussi pour les louanges du monde qu’elle fait périr les saints de Dieu et les réduit en captivité.


10 Et il arriva que je regardai et vis de nombreuses eaux ; et elles séparaient les Gentils de la postérité de mes frères.


11 Et il arriva que l’ange me dit : Voici, la colère de Dieu est sur la postérité de tes frères.


12 Et je regardai et vis un homme parmi les Gentils, qui était séparé de la postérité de mes frères par les nombreuses eaux ; et je vis que l’Esprit de Dieu descendait et agissait sur cet homme ; et il s’en alla sur les nombreuses eaux vers la postérité de mes frères qui était dans la terre promise.


13 Et il arriva que je vis que l’Esprit de Dieu agissait sur d’autres Gentils ; et ils sortirent de captivité sur les nombreuses eaux.


14 Et il arriva que je vis de nombreuses multitudes de Gentils dans la terre de promission ; et je vis que la colère de Dieu était sur la postérité de mes frères ; et elle fut dispersée devant les Gentils et fut frappée.


15 Et je vis que l’Esprit du Seigneur était sur les Gentils, et ils prospérèrent et obtinrent le pays pour leur héritage ; et je vis qu’ils étaient blancs et extrêmement beaux et agréables d’apparence, comme mon peuple avant qu’il ne fût tué.


16 Et il arriva que moi, Néphi, je vis que les Gentils qui étaient sortis de captivité s’humiliaient devant le Seigneur, et le pouvoir du Seigneur était avec eux.


17 Et je vis que les nations gentiles (non-Juives) dont ils étaient originaires étaient rassemblées sur les eaux, et sur la terre aussi, pour leur livrer bataille.


18 Et je vis que le pouvoir de Dieu était avec eux, et aussi que la colère de Dieu était sur tous ceux qui étaient rassemblés pour leur livrer bataille.


19 Et moi, Néphi, je vis que les Gentils qui étaient sortis de captivité étaient délivrés, par le pouvoir de Dieu, des mains de toutes les autres nations.


20 Et il arriva que moi, Néphi, je vis qu’ils prospéraient dans le pays ; et je vis un livre, et il était apporté parmi eux.


21 Et l’ange me dit : Connais-tu la signification du livre ?


22 Et je lui dis : Je ne la connais pas.


23 Et il dit : Voici, il sort de la bouche d’un Juif. Et moi, Néphi, je le vis ; et il me dit : Le livre que tu vois, ce sont les annales des Juifs, qui contiennent les alliances que le Seigneur a faites avec la maison d’Israël ; et elles contiennent aussi beaucoup de prophéties des saints prophètes ; et ce sont des annales semblables aux inscriptions qui sont gravées sur les plaques d’airain, sauf qu’il n’y en a pas autant ; néanmoins, elles contiennent les alliances que le Seigneur a faites avec la maison d’Israël ; c’est pourquoi, elles sont d’une grande valeur pour les Gentils.


24 Et l’ange du Seigneur me dit : Tu as vu que le livre sortait de la bouche d’un Juif ; et lorsqu’il sortit de la bouche d’un Juif, il contenait la plénitude de l’Évangile du Seigneur dont les douze apôtres rendent témoignage ; et ils rendent témoignage selon la vérité qui est en l’Agneau de Dieu.


25 C’est pourquoi, ces choses sortent des Juifs, dans leur pureté, vers les Gentils, selon la vérité qui est en Dieu.


26 Et une fois qu’elles sont sorties des Juifs vers les Gentils par la main des douze apôtres de l’Agneau, tu vois la formation de cette grande et abominable Église, qui est la plus abominable par-dessus toutes les autres Églises ; car voici, elle a ôté de l’Évangile de l’Agneau beaucoup de parties qui sont claires et extrêmement précieuses ; et il y a aussi beaucoup d’alliances du Seigneur qu’elle a ôtées.


27 Et tout cela, elle l’a fait afin de pervertir les voies droites du Seigneur, afin d’aveugler les yeux et d’endurcir le cœur des enfants des hommes.


28 C’est pourquoi, tu vois que lorsque le livre s’en est allé en passant par les mains de la grande et abominable Église, il y a beaucoup de choses claires et précieuses qui sont ôtées du livre, qui est le livre de l’Agneau de Dieu.


29 Et lorsque ces choses claires et précieuses ont été ôtées, il va dans toutes les nations des Gentils ; et lorsqu’il est allé dans toutes les nations des Gentils, oui, de l’autre côté des nombreuses eaux que tu as vues, avec les Gentils qui sont sortis de captivité, tu vois — parce que beaucoup de choses claires et précieuses ont été ôtées du livre, choses qui étaient claires à comprendre pour les enfants des hommes, selon la clarté qui est en l’Agneau de Dieu — parce que cela a été enlevé de l’Évangile de l’Agneau, un nombre extrêmement grand d’hommes trébuchent, oui, de sorte que Satan a un grand pouvoir sur eux.


30 Néanmoins, tu vois que les Gentils qui sont sortis de captivité et ont été élevés par le pouvoir de Dieu au-dessus de toutes les autres nations sur la surface de la terre qui est préférable à toutes les autres terres, qui est la terre à propos de laquelle le Seigneur Dieu a fait alliance avec ton père que sa postérité l’aurait pour terre de son héritage ; c’est pourquoi, tu vois que le Seigneur Dieu ne souffrira pas que les Gentils détruisent totalement le mélange de ta postérité qui est parmi tes frères.


31 Il ne souffrira pas non plus que les Gentils détruisent la postérité de tes frères.


32 Le Seigneur Dieu ne souffrira pas non plus que les Gentils restent à jamais dans cet affreux état d’aveuglement où tu vois qu’ils sont, parce que les parties claires et extrêmement précieuses de l’Évangile de l’Agneau ont été soustraites par cette abominable Église dont tu as vu la formation.


33 C’est pourquoi, dit l’Agneau de Dieu, je serai miséricordieux envers les Gentils en châtiant le reste de la maison d’Israël par un grand jugement.


34 Et il arriva que l’ange du Seigneur me parla, disant : Voici, dit l’Agneau de Dieu, lorsque je serai intervenu contre le reste de la maison d’Israël — et ce reste dont je parle est la postérité de ton père — c’est pourquoi, lorsque je serai intervenu contre lui en jugement et l’aurai frappé par la main des Gentils, et lorsque les Gentils auront trébuché extrêmement, parce que les parties les plus claires et les plus précieuses de l’Évangile de l’Agneau ont été soustraites par cette abominable Église, qui est la mère des prostituées, dit l’Agneau — je serai miséricordieux envers les Gentils en ce jour-là, de sorte que je leur ferai parvenir, par mon pouvoir, une partie considérable de mon Évangile, qui sera claire et précieuse, dit l’Agneau.


35 Car voici, dit l’Agneau : Je me manifesterai à ta postérité, et elle écrira beaucoup de choses que je lui enseignerai, qui seront claires et précieuses ; et lorsque ta postérité aura été détruite, et aura dégénéré dans l’incrédulité, et aussi la postérité de tes frères, voici, ces choses seront cachées pour parvenir aux Gentils par le don et le pouvoir de l’Agneau.


36 Et c’est en elles que sera écrit mon Évangile, dit l’Agneau, et mon rocher, et mon salut.


37 Et bénis sont ceux qui chercheront à faire sortir ma Sion en ce jour, car ils auront le don et le pouvoir du Saint-Esprit ; et s’ils persévèrent jusqu’à la fin, ils seront élevés au dernier jour et seront sauvés dans le royaume éternel de l’Agneau ; et ceux qui publieront la paix, oui, de joyeuses nouvelles, qu’ils seront beaux sur les montagnes !


38 Et il arriva que je vis le reste des descendants de mes frères, et aussi que le livre de l’Agneau de Dieu, qui était sorti de la bouche du Juif, allait des Gentils au reste de la postérité de mes frères.


39 Et lorsqu’il fut allé à eux, je vis d’autres livres qui allaient, par le pouvoir de l’Agneau, des Gentils à eux, pour convaincre les Gentils et le reste de la postérité de mes frères, et aussi les Juifs qui étaient dispersés sur toute la surface de la terre, que les annales des prophètes et des douze apôtres de l’Agneau sont vraies.


40 Et l’ange me parla, disant : Ces dernières annales, que tu as vues parmi les Gentils, confirmeront la vérité des premières, qui sont des douze apôtres de l’Agneau, et feront connaître les choses claires et précieuses qui en ont été ôtées ; et feront connaître à toutes les tribus, langues et peuples que l’Agneau de Dieu est le Fils du Père éternel et le Sauveur du monde, et que tous les hommes doivent venir à lui, sinon ils ne peuvent être sauvés.


41 Et ils doivent venir selon les paroles qui seront confirmées par la bouche de l’Agneau ; et les paroles de l’Agneau seront communiquées dans les annales de ta postérité aussi bien que dans les annales des douze apôtres de l’Agneau ; c’est pourquoi, les unes et les autres seront réunies en une seule ; car il y a un seul Dieu et un seul Berger de toute la terre.


42 Et le temps vient où il se manifestera à toutes les nations, aux Juifs et aussi aux Gentils ; et lorsqu’il se sera manifesté aux Juifs et aussi aux Gentils, alors il se manifestera aux Gentils et aussi aux Juifs, et les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers.


Si tout ce qu’Ezéquiel a dit et si le Livre de Mormon dit vrai, refuser de prendre connaissance de ces choses, c’est prendre le risque de ne pas avoir avec soit la réserve d’huile nécessaire pour partir dans l’enlèvement.


Difficile de croire cela juste parce que je vous le dis, n’est-ce pas ? Mais par contre, si tu reconnais humblement que des choses t’échappe et que tu désire la sagesse, fais ce que Jacques dit : Demande la sagesse à Dieu et Il t’éclairera sans ta faire aucun reproche. Mais ne demande pas à Dieu si ce Livre de Mormon est vrai avant de le lire. Ce serait se moquer de Dieu.


Si vous recevez un journal par la poste, il vous faut au moins le lire avant de dire : « je ne crois pas les information que ce journal donne ».


Ce n’est que lorsque vous aurez pris connaissance de ce qui se trouve dans le Livre de Mormon que le Saint-Esprit pourra attester qu’il est vrai, ou non.


Deuxième Livre de Néphi


Chapitre 29


Beaucoup de Gentils (de non-Juifs) rejetteront le Livre de Mormon — Ils diront : Il ne nous faut pas davantage de Bible — Le Seigneur parle à beaucoup de nations — Il jugera le monde d’après les livres seront écrits. Vers 559–545 av. J.-C.


1 Mais voici, il y en aura beaucoup — en ce jour-là où je me mettrai en devoir de faire une œuvre merveilleuse parmi eux, afin de me souvenir des alliances que j’ai faites avec les enfants des hommes, afin d’étendre une seconde fois ma main pour recouvrer mon peuple qui est de la maison d’Israël ;


2 et aussi afin de me souvenir des promesses que je t’ai faites, à toi, Néphi, et aussi à ton père, que je me souviendrais de votre postérité, et que les paroles de votre postérité iraient de ma bouche à votre postérité ; et mes paroles siffleront jusqu’aux extrémités de la terre, comme bannière pour mon peuple qui est de la maison d’Israël ;


3 et parce que mes paroles siffleront, beaucoup de Gentils (de non-Juifs) diront : Une Bible ! Une Bible ! Nous avons une Bible, et il ne peut y avoir davantage de Bible.


4 Mais ainsi dit le Seigneur Dieu : Ô insensés, ils auront une Bible ; et elle sortira des Juifs, le peuple ancien de mon alliance. Et comment remercient-ils les Juifs de la Bible qu’ils reçoivent d’eux ? Oui, qu’entendent les Gentils par là ? Se souviennent-ils des labeurs, et des travaux, et des peines des Juifs, et de leur diligence vis-à-vis de moi à apporter le salut aux Gentils ?


5 Ô Gentils, vous êtes-vous souvenus des Juifs, le peuple ancien de mon alliance ? Non ; mais vous les avez maudits, et les avez haïs, et n’avez pas cherché à les recouvrer. Mais voici, je ferai retomber ces choses sur votre tête ; car moi, le Seigneur, je n’ai pas oublié mon peuple.


6 Insensé, qui diras : une Bible, nous avons une Bible, et nous n’avons pas besoin de davantage de Bible. Avez-vous obtenu une Bible autrement que par les Juifs ?


7 Ne savez-vous pas qu’il y a plus d’une nation ? Ne savez-vous pas que moi, le Seigneur, votre Dieu, j’ai créé tous les hommes, et que je me souviens de ceux qui sont dans les îles de la mer, et que je règne dans les cieux en haut et sur la terre en bas, et que je fais parvenir ma parole aux enfants des hommes, oui, à toutes les nations de la terre ?


8 Pourquoi murmurez-vous parce que vous allez recevoir davantage de ma parole ? Ne savez-vous pas que le témoignage de deux nations est le témoignage pour vous que je suis Dieu, que je me souviens d’une nation comme d’une autre ? C’est pourquoi, je dis les mêmes paroles à une nation qu’à l’autre. Et lorsque les deux nations s’uniront, les témoignages des deux nations s’uniront aussi.


9 Et je fais cela afin de prouver à beaucoup que je suis le même hier, aujourd’hui et à jamais, et que j’envoie mes paroles selon mon bon plaisir. Et parce que j’ai dit une parole, vous ne devez pas supposer que je ne peux pas en dire une autre ; car mon œuvre n’est pas encore finie, et elle ne le sera pas avant la fin de l’homme, ni à partir de ce moment-là, ni jamais.


10 C’est pourquoi, parce que vous avez une Bible, vous ne devez pas penser qu’elle contient toutes mes paroles ; et vous ne devez pas non plus penser que je n’en ai pas fait écrire davantage.


11 Car je commande à tous les hommes, à la fois à l’est et à l’ouest, et au nord et au sud, et dans les îles de la mer, qu’ils écrivent les paroles que je leur dis ; car c’est d’après les livres qui seront écrits que je jugerai le monde, chacun selon ses œuvres, selon ce qui est écrit.


12 Car voici, je parlerai aux Juifs, et ils l’écriront ; et je parlerai aussi aux Néphites, et ils l’écriront ; et je parlerai aussi aux autres tribus de la maison d’Israël, que j’ai emmenées, et elles l’écriront ; et je parlerai aussi à toutes les nations de la terre, et elles l’écriront.


13 Et il arrivera que les Juifs auront les paroles des Néphites, et les Néphites auront les paroles des Juifs, et les Néphites et les Juifs auront les paroles des tribus perdues d’Israël, et les tribus perdues d’Israël auront les paroles des Néphites et des Juifs.

14 Et il arrivera que mon peuple, qui est de la maison d’Israël, sera rassemblé chez lui dans les pays de ses possessions ; et ma parole sera aussi rassemblée en une seule. Et je montrerai à ceux qui combattent ma parole et mon peuple, qui est de la maison d’Israël, que je suis Dieu et que j’ai fait alliance avec Abraham que je me souviendrais de sa postérité à jamais.


N’oubliez pas que ce Texte a été écrit environ 600 avant Jésus-Christ et traduit par Joseph Smith plus de cent ans avant la création d’Israël.


Pour en savoir plus, écoutez la prédication du 29 avril 2016 sur mon site revelationbible.fr dont le titre est La Pierre de Daniel 7 CLIQUEZ ICI...


Le Livre de Mormon se termine par une grande promesse qui dit que les personnes qui le liront et qui prieront sincèrement à son sujet pourront en connaître la véracité par le Saint-Esprit. Moroni 10/4.


Maintenant, lire ou ne pas lire le Livre de Mormon ne vous sauvera pas. Le croire ou pas, ne vous sauvera pas.


Jésus-Christ est le Sauveur et ce n’est que par Lui que nous sommes Sauvés. Que cela soit bien clair. Seulement, je trouve triste que le peuple de Dieu reste dans une ignorance crasse par la faute des théologiens qui les empêchent de chercher en accusant les Mormons d’être une secte. Faites-vous une idée par vous-même avec l’aide du Saint-Esprit.


Pour lire Livre de Mormon, cliquez ici …